L'antre des Fées

17 août 2017

Partir avec une amie....

thIBHRGBHPBonjour, 

Quand je pars en vacances, le dessin ci-dessus, c'est un peu près moi! Zom râle mais bon, il faut bien que j'ai quelque chose à me mettre sous la dent pour les petits moments d'oisivité entre les visites et les baignades.

Enfin bref (comme disait Pépin), tout ça pour vous dire que j'ai encore dévoré pas mal depuis ma dernière visite.

Je commence aujourd'hui par une trilogie. J'en avais entendu parler depuis longtemps alors je me suis laissé tenter.

L'amie prodigieuse - Elena FerranteJe ne suis pas nostalgique de notre enfance : elle était pleine de violence. C’était la vie, un point c’est tout : et nous grandissions avec l'obligation de la rendre difficile aux autres avant que les autres ne nous la rendent difficile."
Elena et Lila vivent dans un quartier pauvre de Naples à la fin des années cinquante. Bien qu’elles soient douées pour les études, ce n’est pas la voie qui leur est promise. Lila abandonne l’école pour travailler dans l’échoppe de cordonnier de son père. Elena, soutenue par son institutrice, ira au collège puis au lycée. Les chemins des deux amies se croisent et s’éloignent, avec pour toile de fond une Naples sombre, en ébullition.

Vous me connaissez, je ne fais pas les choses à moitié et j'ai bien sur lu également les tomes 2 et 3

Elena Ferrante - L'amie prodigieuse Tome 2 : Le nouveau nom.L'amie prodigieuse (Tome 3) - Celle qui fuit et celle qui reste par [Ferrante, Elena]

J'avais lu beaucoup de très très bonnes critiques sur ces livres et je me suis dit que j'allais passer un très très bon moment. Mais, et bien que j'ai lu les 3 tomes très vite, j'avoue avoir été un peu déçue par la trilogie. Beaucoup de longueurs, beaucoup trop de détails.

Et puis on ne sait pas trop quoi penser de l'aventure de ces 2 jeunes filles, amies ou ennemies? qui est la réelle méchante de l'histoire. Qui plus est la fin devient très politique et ne connaissant pas bien l'histoire de l'Italie, ça peut embrouiller un peu. 

Un 4eme tome doit sortir, je ne sais pas encore si je le lirai, peut-être par curiosité...

Sur ce, passez une bonne journée, bizzz et à bientôt!

Posté par lilofe01 à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


18 juillet 2017

Ca pose question....

6Bonjour,

Aujourd'hui, encore et toujours de la lecture... J'avoue avant de commencer que j'ai eu peur de prendre ce livre en main: 570 pages, petits caractères mais bon, l'auteur ne m'est pas inconnu et j'avoue que dès les premières pages, j'ai été prise au jeu et l'envie insatiable de connaitre la suite.

Eux, c'est Lucie Henebelle et Franck Sharko, flics aux 36 quai des Orfèvres, unis à la ville comme à la scène, parents de deux petits garçons.
Lucie n'a pas eu le choix : en dehors de toute procédure légale, dans une cave perdue en banlieue sud de Paris, elle a tué un homme. Que Franck ignore pourquoi elle se trouvait là à ce moment précis importe peu : pour protéger Lucie, il a maquillé la scène de crime. Une scène désormais digne d'être confiée au 36, car l'homme abattu n'avait semble-t-il rien d'un citoyen ordinaire et il a fallu lui inventer une mort à sa mesure. 
Lucie, Franck et leur équipe vont donc récupérer l'enquête et s'enfoncer dans les brumes de plus en plus épaisses de la noirceur humaine. Cette enquête autour du meurtre qu'à deux ils ont commis pourrait bien sonner le glas de leur intégrité, de leur équilibre, et souffler comme un château de cartes le fragile édifice qu'ils s'étaient efforcés de bâtir.

Vous allez me dire encore un policier, toujours pareil... Et bien non, parce que là on touche à l'ésotérisme en même temps, des sectes sataniques, des cadavres de chats noirs... Bref, de quoi alimenter nos petites peurs ancestrales.

Et quand la réalité rejoint la fiction par le biais de maladies qui pourraient exister, des établissements français du sang... On se pose encore de nombreuses questions.

Pour finir un roman qui se lit très bien, des petits chapitres de 3 à 7 pages qui se terminent à chaque fois sur une envie irresistible de savoir ce qui se passe à la page suivante.

Et les 570 pages avalées en moins de 3 jours...

Sur ce, bonne journée, bizzz et à bientôt.

 

 

Posté par lilofe01 à 09:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

10 juillet 2017

C'était le moment...

livre

Bonjour,

Et oui encore de la lecture aujourd'hui. Mais le livre dont je viens vous parler, je l'ai commencé hier soir et je viens de le finir (459 pages en 24h, heureusement que les vacances sont là!)

« Je ne t’aime plus. »
Il aura suffi de cinq mots pour que l’univers de Pauline bascule.
Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s’écouler en attendant que la douleur s’estompe. Jusqu’au moment où elle décide de reprendre sa vie en main.
Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer.
Chaque jour, elle va donc lui écrire un souvenir de leur histoire. Mais cette plongée dans le passé peut faire resurgir les secrets les plus enfouis.

Avec une extrême sensibilité et beaucoup d’humour, Virginie Grimaldi parvient à faire revivre des instantanés de vie et d’amour et nous fait passer du rire aux larmes. Une histoire universelle.

Ce livre m'a ému et je n'ai pas réussi à le refermer avant de savoir la fin. Mais je crois que cela vient du fait que c'était le bon moment pour le lire. Pas pour l'histoire d'amour qui se termine entre 2 êtres mais pour l'autre petite histoire dont je ne peux pas vous parler sans détruire une partie du roman. Ce serait trop bête de vous raconter la fin.

Mais Virginie Grimaldi nous donne une belle leçon de vie:

" Vous n'avez plus à craindre le malheur. C'est au plus fort de son étreinte que l'on apprécie le plus les choses positives. Lorsque le bonheur est normal, on ne le remarque pas."

Je pense en écrivant ces lignes à certaines personnes, je sais que pour elles, le malheur les étreint de la façon la plus horrible qui soit, j'espère qu'un jour, ils sauront retrouver le bonheur qu'ils méritent.

Sur ce, passez une bonne fin de journée, bizzz et à bientôt.

 

Posté par lilofe01 à 17:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 juillet 2017

Où ça?

th600SX0BL

Bonjour,

Je reviens aujourd'hui pour vous parler du livre que je viens de finir. 

Donc voici l'oeuvre du jour:

AVEZ-VOUS DÉJÀ PERDU LA TÊTE PAR AMØUR ?

Emma, jeune Suédoise, cache un secret : son patron Jesper, qui dirige un empire de mode, lui a demandé sa main. Mais il ne veut surtout pas qu’elle ébruite la nouvelle. Deux mois plus tard, Jesper disparaît sans laisser de traces et l’on retrouve dans sa superbe maison le cadavre d’une femme, la tête tranchée. Personne ne parvient à l’identifier. Peter, policier émérite, et Hanne, profi leuse de talent, sont mis en tandem pour enquêter. Seul problème, ils ne se sont pas reparlé depuis leur rupture amoureuse dix ans plus tôt. Et Hanne a aussi un secret : elle vient d’apprendre que ses jours sont comptés.


Dans un Stockholm envahi par la neige, un double récit étourdissant prend forme. Chaque personnage s’avère cacher des zones d’ombre. À qui donc se fier pour résoudre l’enquête ?

Le début du livre est un peu lent, normal il faut mettre en place le cadre et les personnages: Emma, Jesper, Peter, Hanne...

Puis on se prend au jeu de découvrir très vite qui tire les ficelles de ce roman? Qui est l'assassin et pourquoi ce meurtre?

Bon, allez je l'avoue, arrivée à 100 pages de la fin j'étais quasiment sûre d'avoir découvert ce qui s'était vraiment passé et je ne me suis pas trompée. Mais j'ai tout de même pris beaucoup de plaisir à finir ce livre (qui m'a rappelé un film français que j'avais vu il y a quelques années mais dont je tairai le nom sinon il n'y aurait plus de suspens).

Bref, si vous aimez les livres qui vous tiennent en haleine, je vous le conseille.

Et comme l'année scolaire  vient de se terminer, je souhaitais en profiter pour dire ma joie d'avoir fait, encore cette année, découvrir la lecture à plusieurs de mes élèves.

Encore une maman qui m'avouait jeudi en venant chercher son fils que celui-ci, alors qu'en début d'année il était rebuté par le fait de lire, lui demandait désormais chaque semaine de l'emmener à la médiathèque. Un mail qui m'est parvenu d'une autre maman qui m'annonçait que sa fille (qui en septembre passait le plus clair de son temps à dessiner) prenait aujourd'hui autant de plaisir à lire qu'à dessiner.

Je me dis qu'en tant qu'enseignante, donner le gout de lire à mes élèves et donc leur ouvrir une fenêtre encore plus grande sur le monde qui les entoure, c'est une belle réussite!

Et pour cela, je me suis donnée une seule règle depuis plusieurs années: les obliger à lire mais les laisser libres de leur choix. Je n'aime pas qu'on m'impose mes lectures, je ne vois pas pourquoi je leur imposerai les leurs. Je leur propose xxx livres de tout genre, des gros, des bien plus petits... A eux de choisir et en plus, si le livre ne leur plait pas, ils ont le droit d'en changer. Par contre, ils ont obligation de me rendre compte de leur lecture chaque semaine.

Tout comme moi je le fais ici.

Sur ce, passez une bonne fin de journée, bizzz et à bientôt!

Posté par lilofe01 à 18:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juillet 2017

Pas trop vite...

thBonjour,

Il y a quelques mois, j'avais lu "mémé dans les orties" qui m'avait bien plu et fait souvent sourire.

Alors quand j'ai vu que ma médiathèque avait acquis le nouveau roman de cette auteur, je l'ai vite demandé.

 

Minute, papillon ! par [Valognes, Aurélie]Rose, 36 ans, mère célibataire, est une femme dévouée qui a toujours fait passer les besoins des autres avant les siens. Après avoir perdu son père et son emploi, la jeune femme apprend que Baptiste, son fils unique de 18 ans, quitte la maison. Son monde s effondre.
Cette ex-nounou d enfer est alors contrainte d accepter de travailler comme dame de compagnie pour une vieille dame riche et toquée, Colette, et son insupportable fille, la despotique Véronique.
Et si, contre toute attente, cette rencontre atypique allait changer sa vie ?

Ce livre est très rapide à lire et très agréable. Bon il faut passer un peu à côté de l'improprable qui n'arrive que très rarement dans la vie réélle: trouver un boulot rapidement, une rencontre avec une famille "Paris Hilton" qui vous acceuille à bras ouvert... Bref, beaucoup de bons sentiments mais je ne peux pas tout vous dire, je vous gacherai la surprise.

Car même si on se dit que ça n'arriverait jamais dans la vraie vie, on a envie de lire la suite car c'est bien écrit. Un livre idéal pour les vacances qui vont arriver...

Sur ce, je vous laisse, bizzz et à bientôt.

Posté par lilofe01 à 15:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


02 juillet 2017

Pauvre femme...

Marquise-GangesBonjour,

Dans la médiathèque où je choisis mes livres, il y a un rayon gros caractères. Même si pour l'instant ma vue est encore bonne, il m'arrive d'y faire un tour également car certains livres sont vraiment interessants. Et, il y a peu, je suis tombée sur ce livre:

Le choix de Diane par [PLUCHARD, Mireille]Au pied des Alpilles, terroir béni des dieux, Diane de Joannis est née sous les meilleurs auspices. Son premier mariage, à treize ans, lui fait goûter aux fastes de la cour. Elle brillera même au bras de Louis XIV lors d'un ballet. En 1658, elle épouse en secondes noces le séduisant comte de Ganges. Ce dernier, toujours sur les routes pour affaires, la confie aux " bons soins " de ses frères, abbé et chevalier de leur état... Pour le plus grand malheur de Diane. Obstinés, corrompus, ils la harcèlent sans fin et convoitent autant sa beauté que sa richesse.

Loin des siens, de ce grand-père tant aimé qui lui a légué les domaines de Roussan et de Châteauneuf, comment Diane saura-t-elle protéger ses enfants et sa fortune, au péril de sa vie, des assauts continus de ses beaux-frères? Peut-elle compter sur la dévotion que lui porte le peuple de Ganges ?

Tirée d'une histoire vraie au temps de Louis 14 jeune, j'ai beaucoup apprécié cette lecture qui m'a fait découvrir une figure de notre "patrimoine historique", même si j'avoue que, malgré sa grande beauté, je n'aurai pas aimé me retrouver à la place de cette marquises de Ganges. En recherchant un peu sur le net, j'ai lu que le Marquis de Sade avait également écrit sur elle.

Et en ce début juillet, il est toujours bon, au vu du temps, de se retrouver en Provence et à Avignon!

Sur ce, passez une bonne fin de dimanche, bizzz et à bientôt.

 

Posté par lilofe01 à 15:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 juin 2017

Un paquebot?

thIBHRGBHPBonjour,

Quand j'ai terminé tous mes messages sur mes derniers livres lus et que je me suis retrouvé à choisir la date de publication au 26 juin, j'en avais fini de mes lectures mais c'était sans compter sur les arrivées de la médiathèque de Nantua où je trouve mon bonheur et sur ma vitesse de lecture.

Voici donc un nouveau livre à rajouter à ma liste:

À la fin des années 1950, Mathilde, adolescente, voit partir son père puis sa mère pour le sanatorium d'Aincourt. Commerçants, ils tenaient le café de La Roche-Guyon. Doué pour le bonheur mais totalement imprévoyant, ce couple aimant laisse alors ses deux plus jeunes enfants dans la misère. Car à l'aube des années 1960, la Sécurité sociale ne protège que les salariés et la pénicilline ne fait pas de miracle pour ceux qui, par insouciance, méconnaissance ou dénuement ne sont pas soignés à temps. Petite mère courage, Mathilde va se battre pour sortir ceux qu'elle aime du sanatorium, ce grand paquebot blanc niché dans les arbres, où se reposent et s'aiment ceux que l'enfance ne peut tolérer autrement qu'invincibles.

Inspiré d'une histoire vraie, ce livre (qui se lit très vite) ne pourra que vous émouvoir. Découvrir le calvaire de ces 2 parents et la lutte pour survivre de leur fille, tout cela avec comme toile de fond une France marquée par la guerre d'Algérie.

Et c'est là, en terminant ce livre qu'on se dit que la sécurité sociale a quand même du bon...

Sur ce, je vous quitte, passez une belle journée et à bientôt!

 

Posté par lilofe01 à 13:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 juin 2017

Rêver....

Bonjour,

voici le livre du jour :

Psychologue réputée pour son expertise dans les affaires criminelles, Abigaël souffre d'une narcolepsie sévère qui lui fait confondre le rêve avec la réalité. De nombreux mystères planent autour de la jeune femme, notamment concernant l'accident qui a coûté la vie à son père et à sa fille, et dont elle est miraculeusement sortie indemne.
L'affaire de disparition d'enfants sur laquelle elle travaille brouille ses derniers repères et fait bientôt basculer sa vie dans un cauchemar éveillé... Dans cette enquête, il y a une proie et un prédateur : elle-même.

Ce livre est très déstabilisant car tout le long on peut se demander si l'héroine rêve ou est éveillée. Saura-t-on la fin de l'histoire ou va-t-elle se réveiller et sortir de ce qui semble être plutôt un cauchemar?

Pour le savoir, il vous faudra lire toutes  les pages!

Sur ce, je l'avoue, je n'ai pour l'instant plus rien sous le coude (ces messages étant programmés à l'avance) mais qui sait, si d'ici la parution de celui-ci, je n'aurai pas un nouveau livre à vous faire découvrir... Nous verrons ou plutôt nous lirons. Bizzz et à bientôt!

Posté par lilofe01 à 12:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juin 2017

le cas Noah Zimmerman

Bonjour,

Aujourd'hui, voici ce dont il s'agit:

Janie est célibataire depuis des années, alors rien de surprenant à ce qu’elle décide de garder le bébé conçu avec un parfait inconnu sur une plage en vacances. Quatre ans plus tard, élever seule le petit Noah est cependant une épreuve : cauchemars à répétition et troublantes références à des scènes de violence perturbent terriblement le garçonnet. Quand Janie le couche le soir, il réclame sa vraie maman et demande à rentrer chez lui…

Aucun médecin n’ est capable de diagnostiquer ce mal, alors quand Janie découvre l’existence d’un certain docteur Anderson, psychiatre ayant consacré de nombreuses années de recherche à la réincarnation, elle tente sa chance auprès de lui. Elle ignore cependant qu’Anderson est atteint d’une maladie rare et qu’il est sur la sellette. Pour le docteur, le cas Noah Zimmerman est une aubaine : l’occasion de briller enfin aux yeux de tous s’il parvient à prouver que la réincarnation existe. Mais d’où viendrait alors cet esprit qui habite Noah ?

Voulez vous y croire ou pas? Personnellement, je ne sais pas si la réincarnation existe mais on dit bien que Mozart devait avoir eu une vie antérieure pour savoir ce qu'il savait à son âge.

Dans tous les cas, ce livre ne vous laissera pas indifférent et vous souhaiterez savoir la fin ,qui est, de plus montée un peu comme un roman policier.

Sur ce, passez une bonne journée et .... vous croyez que je reviens demain?

Posté par lilofe01 à 12:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 juin 2017

Vous voudrez savoir la suite...

Bonjour,

Aujourd'hui nous changeons d'univers et nous voici avec ceci:

Meg Corbyn est une cassandra sangue, une prophétesse du sang, capable de prédire l’avenir lorsqu’elle s’incise la peau. Une malédiction qui lui a valu d’être traitée comme de la viande par des hommes sans scrupules prêts à la taillader pour s’enrichir. Mais aussi un don qui lui a permis de s’échapper et va la pousser à chercher refuge chez les Autres. Là où les lois humaines ne s’appliquent pas. Même si elle sait, grâce à cette vision, que Simon Wolfgard causera également sa perte. Car si le chef des loups est d’abord intrigué par cette humaine intrépide, peu de choses la séparent d’une simple proie à ses yeux...

Moi, comme zom (qui de temps en temps lit ce que je lui propose aussi) avons été emballé par cette histoire. Un peu de loup (un peu garou...), des être surnaturels, des humains, des vampires, des "autres". Tout cela ne peut attirer ceux qui aiment le fantasy. Mais il y a aussi l'histoire de cette jeune fille qui tente d'échapper à ses ravisseurs et le groupe qui va la protéger.

Et le livre nous a tellement plus que nous avons déjà lu le tome 2 (Volée noire) et le tome 3 (gris présage)

Mais que vois-je, un tome 4 est sorti, j'espère qu'il sera vite au catalogue de ma médiathèque.

Sur ce, bonne journée et à demain!

Posté par lilofe01 à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]