J'avoue, en ce moment, je ne brode, patch, tricote plus rien. Mais il faut dire que je suis bien occupée à jouer les taxis toute la journée. Par contre, ayant plus de temps le soir, je lis... (pas assez de lumière pour broder).

DOnc voici la suite de ma liste pour les vacances...

Pour les 1ers livres, je suis tombée dessus à la médiathèque: 3 tomes d'un coup dans les rayons. Je me suis posée la question de prendre les 3 mais j'ai réfléchi
 - si cela me plaisait et que j'avais vite envie de connaitre la suite, pas sur que le tome 2 soit encore là quand j'y retournerai. Et il aurait fallu attendre
 - si cela ne me plaisait pas et que je prenais les 3, je pouvais toujours vite les ramener là bas.
 DONC: j'ai pris les 3 tomes et heureusement! Ils ont été dévoré en moins de 5 jours.

Voici le 1er:

La Terre des mensongeset voici le résumé : Après la mort de leur mère, trois frères que tout sépare se retrouvent dans la ferme familiale. Tor, l'aîné, se consacre à l'élevage de porcs, Margido dirige une entreprise de pompes funèbres et Erlend est décorateur de vitrines à Copenhague. Les retrouvailles s'annoncent mouvementées : la tension atteint son paroxysme lorsque la question de l'héritage amène le père de famille à révéler un terrible secret.

Au niveau écriture, ça m'a d'abord fait penser aux chroniques de St francisco (si vous ne connaissez pas, je vous invite à le faire, je les ai lus jeune et j'avais adoré!)
Par contre, au niveau ambiance, on se croirait plutôt dans les oiseaux d'Hitchock. Imaginez une vieille ferme toute délabrée au fond de la norvège, une mère abusive et acariatre, des décès successifs.

je sais, pas très drôle tout ça. Mais on se prend au jeu à vouloir savoir la suite dès la fin du 1er tome. Et donc ensuite, il vous restera à lire :

La Ferme des Neshov et L'héritage impossible

L'histoire se résume à moins de 6 mois dans la vie des protagonistes et pourtant je ne me suis pas ennuyé un seul instant!!

Et dès la fin de ceux-ci, j'ai attaqué ça:

Le silence de Claravoici le résumé: Je ne croyais ni à Dieu ni au diable. Jusqu'à ce que je lise quelques lignes dans un cahier d'enfant : un récit de voyage, en Alaska, qui aurait lieu dans un siècle. Et c'était Clara qui les avait écrites... Impossible, c'était parfaitement impossible, ma fille n'avait pas accès au langage, elle ne l'aurait jamais... elle était autiste... Il y avait de quoi devenir fou. C'est ce qui a failli nous arriver, à Lorna et à moi. Enfin presque... La solution se trouvait au fond d'un village perdu... L'incroyable solution... "

Alors moi qui pensait plutôt trouver un livre basé sur des faits médicaux, je me suis retrouvé à lire un polar semi fantastique avec un brin de surnaturel. J'adore!!

Là j'ai attaqué un autre livre mais je vous en parlerai peut-être si vous êtes sages... et s'il m'a assez plu pour ça!

Sur ce, je vous quitte, bonne fin de journée, bizzz et à bientôt!