Bonjour

Il y a xx messages en arrière sur ce blog, je vous avais déjà parlé d'un livre de cet auteur: le soleil sous la soie. je l'avais choisi parce qu'il se passait en Lorraine et que je suis moi-même Lorraine...

Et puis l'autre jour je suis tombée sur La part de l'aube qui est le nouvel écrit d'Eric Marchal.

L'action se passait à Lyon : ayant émigré à moins de 100 km de cette ville, je me suis dit qu'il était normal de tenter cette nouvelle aventure.

Lyon, septembre 1777. Des textes gaulois sont découverts : ils traitent des origines du peuple français. L'avocat Antoine Fabert se retrouve propulsé au centre d'une bataille dont l'enjeu est colossal. Avec ses proches – un ténor du barreau lyonnais, un historien paralytique, un rédacteur de la première gazette sur l'actualité locale, une comédienne – il se lance à corps perdu sur la trace d'une mystérieuse statuette dont le secret pourrait à lui seul ébranler la royauté à la veille de la Révolution française. Une course-poursuite au cœur d'un sièce fascinant pendant lequel le peuple de France s'est écrit un nouveau destin...

Alors je l'avoue j'ai eu un peu de mal à finir ces 900 et quelques pages. J'ai pu trouver cela un peu long à certains moments mais l'envie de savoir la fin a été la plus forte et je suis arrivée finalement au bout.

J'ai appris beaucoup de choses sur cette époque et j'avoue que suivre l'histoire d'Antoine m'a bien plu.

Par contre, je reste sur mon coup de coeur du 1er livre, le soleil sous la soie, je l'avais lu bien plus vite. Mais normal je suis lorraine, pas lyonnaise!

Sur ce, passez une bonne journée et à demain!