livre

Bonjour,

Et oui encore de la lecture aujourd'hui. Mais le livre dont je viens vous parler, je l'ai commencé hier soir et je viens de le finir (459 pages en 24h, heureusement que les vacances sont là!)

« Je ne t’aime plus. »
Il aura suffi de cinq mots pour que l’univers de Pauline bascule.
Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s’écouler en attendant que la douleur s’estompe. Jusqu’au moment où elle décide de reprendre sa vie en main.
Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer.
Chaque jour, elle va donc lui écrire un souvenir de leur histoire. Mais cette plongée dans le passé peut faire resurgir les secrets les plus enfouis.

Avec une extrême sensibilité et beaucoup d’humour, Virginie Grimaldi parvient à faire revivre des instantanés de vie et d’amour et nous fait passer du rire aux larmes. Une histoire universelle.

Ce livre m'a ému et je n'ai pas réussi à le refermer avant de savoir la fin. Mais je crois que cela vient du fait que c'était le bon moment pour le lire. Pas pour l'histoire d'amour qui se termine entre 2 êtres mais pour l'autre petite histoire dont je ne peux pas vous parler sans détruire une partie du roman. Ce serait trop bête de vous raconter la fin.

Mais Virginie Grimaldi nous donne une belle leçon de vie:

" Vous n'avez plus à craindre le malheur. C'est au plus fort de son étreinte que l'on apprécie le plus les choses positives. Lorsque le bonheur est normal, on ne le remarque pas."

Je pense en écrivant ces lignes à certaines personnes, je sais que pour elles, le malheur les étreint de la façon la plus horrible qui soit, j'espère qu'un jour, ils sauront retrouver le bonheur qu'ils méritent.

Sur ce, passez une bonne fin de journée, bizzz et à bientôt.