thVCR0UWRZBonjour à tous, 

Alors cette rentrée? bien passée? 

Aujourd'hui je viens vous parler d'un petit livre que j'ai lu à la fin des vacances et que je n'avais pas encore eu le temps de présenter. Rien que le titre, lorsque je l'ai vu à la médiathèque, m'a soudainement donné envie de le ramener à la maison.

NOUS CONNAISSONS TOUS DES COUPS DE BLUES OU DE DÉPRIME. Face à ces accès de «mélancolie», notre corps et notre esprit ont les ressources pour lutter. Les bons aliments, certaines musiques, plantes, couleurs ; différentes manières de sourire, de méditer, de courir, de visiter un musée peuvent stimuler les molécules de la bonne humeur.
 
·         Des techniques simples, validées scientifiquement, pour apprendre à se plaire, à se pardonner et à anticiper le meilleur.
·         Des conseils et des exercices pour découvrir les trésors d'énergie enfouis.
·         L’ouvrage surprend et torpille les clichés. Le Pr Lejoyeux nous livre les clés d’un mode de vie antidéprime. Édouard Dutour, Elle.

Alors, je ne dis pas que cet ouvrage donne des recettes miracles pour aller mieux mais en le lisant, on se rend compte que nous n'allons pas si mal et je trouve que c'est déjà un grand pas.

Par contre, pour les futurs mamans en devenir, j'ai découvert quelque chose d'important dans ce livre. C'est que lorsque l'enfant nait, sa mère a une surdose en vitamine (zut je ne sais plus laquelle) alors que l'enfant est en carence. Cette surdose de vitamine rentre en ligne de compte dans le baby blues et peut l'accentuer. 

Si la mère allaite son enfant, sa surdose de vitamine passe dans le lait, sa concentration diminue dans le corps de la mère, elle augmente dans celui du nouveau né et le baby blues est moins fort, voir absent. Cela peut etre utile à savoir...

Enfin il n'y a pas que ça dans ce livre mais avec les jours maussades qui arrivent, apprendre à voir la vie du bon côté c'est un bon début.

Sur ce, passez une belle fin de week end, profitez de vous et de votre entourage et à bientôt!