Bonjour,

Depuis quelques temps je voulais vous parler de mes lectures et puis j'ai attendu, attendu et aujourd'hui, je vous propose mon petit quart d'heure de reflexion littéraire. (attention ça va être long, mais comme je me fais rare, je compense par la longueur à lire).

Tout a commencé il y a quelques années par Harry Potter: tout le monde l'a lu (sauf moi, mais zom l'a lu donc ça compte quand même!). Dans cette histoire, 3 "ados" sauvaient leur monde du terrible Voldemort, 3 ados avec des pouvoirs un peu spéciaux, avec une petite histoire d'amitié et d'amour au milieu. Bref de quoi plaire aux plus jeunes et aux adultes aussi d'ailleurs puisqu'il a fait un tabac de partout.

Il y a quelques temps: nouvelle trilogie: divergente.

Toujours 2 ados, qui sont perdus dans la tourmente du leur monde et qui vont tout faire pour le sauver. Mais là on va plus loin, on les place dans un monde qui est en fait manipulé par "d'autres" qui sont au dehors et les surveillent pour vérifier qu'ils peuvent les sauver du chaos du monde moderne.

Vous allez me dire, pourquoi le relier à Harry Potter, on n'est pas dans le monde de la magie... Oui mais perso, le lien, je le fais entre les ados qui prennent l'histoire en main et qui "sauvent" les gentils contre les méchants. Vous allez encore me dire d'un autre côté, on reste dans le bouquin pour adolescents, je n'ai qu'à pas le lire... Oui je vous l'accorde mais quand tout le monde en parle, on se dit qu'on ne va pas mourir idiote.

Et puis voilà que sort une nouvelle trilogie dont on fait l'apologie: Labyrinthe.

Et là on retrouve des adolescents (des garçons et une fille) qui sont placés dans un monde manipulé par des gens à l'extérieur et qui sont là pour venir sauver ceux qui les manipulent. Hein, quoi, ce n'est pas déjà ce que j'ai raconté plus haut. Mais non, mais non, ce n'est pas le même livre, ça ne peut pas être la même chose...

Enfin si, mais non, mais si...

Bref, on se dit encore une fois, c'est un livre pour adolescents et vu que Divergente a fait un carton, il faut bien surfer sur la vague. Quoi que si je peux me permettre, quand on y regarde bien, ce sont les adultes qui les lisent ces livres, les ados, eux, ils vont les voir au cinéma. Si, si je vous assure.

Mais voilà qu'arrive Maxime Chattam. Lui, on le connait, il ne fait pas de livres pour ados. Alors on prend et on lit un autre monde (pour info, il y a 7 tomes, j'en ai déjà lu 6.)

Et là on commence: l'alliance des trois: 3 ados (ah, tiens, on retrouve harry potter...), un monde moderne qui s'est écroulé, des adultes qui ont perdu la mémoire et nos 3 héros qui vont devoir sauver ce monde perdu. 

(New York, de nos jours. Matt et Tobias sont amis depuis l’enfance, grands amateurs de jeux de rôles, de jeux vidéos. Mais ce qui leur arrive est bien réel. New York est balayée par une tempête sans précédent. Des éclairs bleus fouillent les immeubles ne laissant des humains que leurs vêtements ou les transformant en mutants répugnants. Matt et Tobias arrivent à fuir sur une île et rejoignent une communauté d’enfants épargnés… Ils sont 77, de 9 à 17 ans, se dénomment les « Pans » et s’organisent pour survivre. Leurs ennemis sont les monstres « Gloutons » et les « Cyniks »humains, « violents et perfides », des adultes qui se sont transformés. Les enfants survivants ont développé des dons surnaturels, faire jaillir le feu,créer de l’électricité. Avec Ambre, Matt et Tobias vont former l’alliance des trois et essayer de comprendre et utiliser leur nouvelle nature .Comprendre aussi l’attitude étrange de certains membres de la communauté… Leur île risque d’être envahie par les Cyniks et un traître est parmi eux. Les « Pans »gagneront la bataille mais pour Matt et ses deux amis, l’aventure commence à peine. Ils quittent l’ïle,direction plein sud vers un royaume dont la reine cherche à capturer Matt. Derrière eux, l’ombre du Rampéradon, le monstre maléfique qui hante ses cauchemars plane à leur poursuite)

Mais otez moi d'un doute, Chattam, c'est pour les adultes?

Donc l'intérêt d'y mettre des ados sauveurs du monde. Moi "dans mon ancien temps" quand le monde allait s'écrouler, on appelait Bruce Willis ou John Wayne non? des vieux de la vieille qui savaient quoi faire... Mais il faut croire que l'avenir de notre monde est dans la jeunesse. Ou alors est-ce les adultes qui cherchent à rester ados, je me pose la question.

Ah non suis-je bête en fait. C'est un message subliminal parce que quand vous regardez les ados vautrés dans les canapés à jouer à GT5 ou autres jeux ou à regarder les anges ou les marseillais, vous lisez ces livres et vous imaginze vos ados en train de sauver le monde. 

Et ne commencez pas à hurler que non, ils ne sont pas tous comme ça... parce que je vous assure, j'ai fait le test dans ma classe de cm2, je leur ai demandé de passer une journée sans écran (on travaillait sur l'économie d'énergie), ça n'a pas été possible: "mais maitresse y'a les anges à la télé!! ou "tu veux que je fasse quoi maitresse, on est mercredi, je m'ennuie sans ma console!" 

Alors je sais, il en reste des biens, des qui ne jouent pas à la console (les miens par exemple qui n'en ont pas... mdr) mais ils sont rares, très rares! Et ils se font vite rattraper par les copains qui leur font bien remarquer que de nos jours, sans console ou téléphone à 10 ans, tu es vraiment naze.

En attendant, question pour les auteurs: que dois-je faire pour lire un livre qui ne ressemble pas à celui que je viens de finir? Plus personne n'a d'imagination??? Je m'interroge.

Enfin comme dit zom, il faut bien que cela se vende donc quand ça marche, on en profite.

Voilà c'était mon quart d'heure de reflexion littéraire. Après, je ne dis pas que ces livres ne sont pas à lire puisque je les ai lus moi-même.

Sur ce, je vous quitte, passez une bonne fin de week end et à bientôt.