oui, aujourd'hui, nous reprenons nos classiques: de grands auteurs ou plutôt de grandes auteurs vu qu'auteurs ne se met pas encore au féminin. Et je sens que certaines vont être ravies car vous êtes nombreuses à les adorer, lire et relire.

mais reprenons. Non, je ne vais pas vous parler d'Hugo, Dumas, ou autres. Aujourd'hui, je fais la part belle à des femmes, mais pas françaises! Non, elles sont anglaises...

Ah, ah, j'en vois certaines avec l'oeil qui pétillent mais assez de bla bla, voyons ce que nous allons pouvoir trouver dans ma bibliothèque today! (NB: pour celles qui pourraient penser que j'ai des pans de murs entiers de livres, qu'elles se rassurent, je n'ai ni la place, ni surtout les moyens d'avoir autant de livres chez moi, mais il existe des endroits magnifiques qui s'appellent des bibliothèques municipales avec des gens très gentils et sympathiques où on peut emprunter tous ces ouvrages!)

Mais revenons à nos moutons! j'ai commencé très jeune à lire ça:

Jane Eyre est pauvre, orpheline, pas très jolie. Pourtant, grâce à sa seule force de caractère, et sans faillir à ses principes, elle parviendra à faire sa place dans la société rigide de l'Angleterre victorienne et à trouver l'amour... Une héroïne qui surmonte les épreuves sans perdre foie en son avenir, une intrigue où se succède mystères et coups de théâtre, une passion amoureuse qui défie tous les obstacles

Même à 15 ans, j'ai adoré!
 
Et puis il y a quelques temps, je me suis attaqué au livre de la soeur
Les Hauts de Hurle-Vent, sur les landes sauvages balayées par le vent du Nord… L'arrivée d'Heathcliff un jeune bohémien adopté par les Earnshaw va tragiquement peser sur le destin de toute la famille. Entre Heathcliff et Catherine Earnshaw naît un amour indéfectible tandis qu'Hindley, le frère détrôné, se prend d'aversion pour cet intrus. La nature passionnée d'Heathcliff ne supportera pas la vengeance d'Hindley puis la trahison de Catherine.
 
mais j'avoue, Emilie est beaucoup plus tourmentée que sa soeur dans l'écriture des romans et ce roman est bien plus sombre. bref, je préfère le premier.
 
Alors pour avoir un peu plus de légereté, on se tourne vers une autre jeune femme anglaise et on peut lire ça:
Élisabeth Bennet a quatre soeurs et une mère qui ne songe qu’à les marier. Quand parvient la nouvelle de l’installation à Netherfield, le domaine voisin, de Mr Bingley, célibataire et beau parti, toutes les dames des alentours sont en émoi, d’autant plus qu’il est accompagné de son ami Mr Darcy, un jeune et riche aristocrate. Les préparatifs du prochain bal occupent tous les esprits…
 
C'est beau, c'est tout mielleux à souhait. Ah si seulement ça pouvait encore être un peu comme ça de nos jours (je dis bien un peu!!)
En plus, il faut dire qu'en poche, il vous en coutera moins de 10 euros par livre, ça ne fait pas très chère la culture..
 
Et si vous voulez du moderne tout en restant dans l'ancien, vous pourrez lire celui là, écrit il y peu et que je viens de finir.
Rien ne semble devoir troubler l’existence ordonnée et protégée de Pemberley, le domaine ancestral de la famille Darcy, dans le Derbyshire, ni perturber le bonheur conjugal de la maîtresse des lieux, Elizabeth Darcy. Elle est la mère de deux charmants bambins ; sa sœur préférée, Jane, et son mari, Bingley, habitent à moins de trente kilomètres de là ; et son père adulé, Mr Bennet, vient régulièrement en visite, attiré par l’imposante bibliothèque du château. Mais cette félicité se trouve soudain menacée lorsque, à la veille du bal d’automne, un drame contraint les Darcy à recevoir sous leur toit la jeune sœur d’Elizabeth et son mari, que leurs frasques passées ont rendu indésirables à Pemberley. Avec eux s’invitent la mort, la suspicion et la résurgence de rancunes anciennes.
 
par contre, on peut le lire sans forcément avoir lu le livre de Jane Austen. C'est surtout une enquête policière, un peu tarabiscotée. Bref, je prefère l'original mais j'avoue que j'ai passé un bon moment à le lire.
 
Et maintenant me direz-vous? et bien j'ai attaqué hier soir le dernier Rowling! je vous en reparlerai sitôt que j'aurai avalé les 700 pages!

Sur ce, bonne journée, bizzz et à bientôt!