th600SX0BLBonjour, 

Je vous l'avais bien dit que malgré le soleil, l'envie de lire était toujours là. Et donc 2 nouveaux livres à vous proposer.

Le 1er: 

Le livre commence ainsi : "J'ai pensé que le gamin était maltraité, j'y ai pensé très vite, peut-être pas les premiers jours mais pas longtemps après la rentrée, c'était quelque chose dans sa façon se tenir, de se soustraire au regard, je connais ça, je connais ça par coeur, une manière de se fondre dans le décor, de se laisser traverser par la lumière. Sauf qu'avec moi, ça ne marche pas".

 Ce début m'a tout de suite interpellé. Forcément quand on est au contact d'enfants toute la journée on en découvre des histoires, des vies qui ne sont pas toujours faciles.

Alors je l'ai commencé. Et en une journée, il était terminé. 

Dans ce livre, on rencontre Hélène la prof de SVT qui s'inquiète pour Théo qui se trouve dans sa classe. Théo qui entraine Mathis, son ami, vers des dérives dangereuses. Et puis il y a aussi la mère de Mathis qui se perd également dans sa vie de tous les jours.

Tous ces gens sont liés par des liens de loyautés: loyauté enfant-parent / conjoint-conjoint /  prof-élève... Et souvent ces loyautés peuvent nous nuire voir nous détruire si elles nous dépassent.

Bref, une belle découverte même si la fin nous laisse un peu sur notre faim et qu'on se demande ce qui va se passer ensuite. Mais bon, tout est imaginable.

Le 2ème, lu en très peu de temps lui aussi (mais un peu plus car il fait le double de pages tout de même)

Peu après la réunification allemande, Léa a quitté son pays pour émigrer en Argentine. En mai 2013, elle retrouve pour la première fois depuis vingt-trois ans son village natal sur l'île de Poel, en mer Baltique, mais son séjour s'achève par un drame : sa sœur Sabina meurt dans un accident de voiture. Léa, elle-même gravement blessée, devient partiellement amnésique.
Quatre mois après l'accident, et contre l'avis de son médecin, Léa retourne sur l'île. Elle veut comprendre pourquoi elle était là et ce qui s'est passé. N'ayant aucun souvenir de son séjour, elle fait appel à ses amis d'enfance. Presque tous les membres de la bande sont restés à Kaltenhusen – Pierre, revenu s'installer au village à la fin de ses études de médecine, Mike, qui a créé une entreprise prospère et est maintenant marié avec Jacqueline, Margrethe et son frère Harry. Les anciens amis de Léa l'accueillent à bras ouverts, mais leurs récits divergent sur ce qui est arrivé. Léa peut-elle encore faire confiance à un seul d'entre deux ? Cherchent-ils à lui cacher quelque chose de leur lointain passé commun ?

Ce livre est captivant du début à la fin, même les 4 dernières pages où on découvre encore un retournement de situation. Bon certaines ficelles sont prévisibles, d'autres beaucoup moins. Mais dès le début, on a envie de savoir ce qui s'est passé, pourquoi y a-t-il eu un accident, qu'est ce qui est vrai, qu'est ce qui est faux. Alors je vous l'avoue, au début j'ai cru que les 2 soeurs avaient échangé leur identité que c'était l'autre qui était morte mais non, rien de tout cela... Et croyez-moi on s'attend bien à la fin mais pas dans ces détails là. Bref, pour celles et ceux qui aiment le suspens sur fond de réunification allemande et de retour dans le passé.

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui. 

Profitez bien du soleil et de votre dimanche. A bientôt!